Amitié

Je vais vous parler de l’amitié,  la vraie. Nous avons tous des amis. Je ne vous parle pas de ceux là, ceux nous voyons régulièrement, ceux qui sont là à côté de nous (même si ceux là sont tout aussi importants). .. je vous parle de cet Ami, celui à qui on pense quand il nous arrive quelque chose, de bon ou de mauvais, cet ami qu’on appelle même avant sa famille… « son âme soeur » cf grey’s anatomy  (je vous avais prévenu, la télé est une grande partie de ma vie😉).
J’avais une personne comme ça dans ma vie… étonnamment ce n’est pas la distance qui nous a séparée mais plutôt la vie ou la mort…
Elle a fait partie de mon univers pendant plus de 20 ans. Nous nous sommes rencontrées, nous avions environ 7 ans. Au départ, notre rencontre a fait des étincelles. .. nous étions chez des amis à nos parents, je suis montée comme d’habitude dans la chambre où se trouvait les barbies (ben oui 7 ans… ) et elle se trouvait là, à jouer avec… par chance elle n’avait pas pris celle que je préférais. ..😌( quoi!!!moi pas prêteuse. ..😇)
Voilà comment notre amitié a commencé…
Étant toutes les deux de familles militaires, nous avons souvent déménagé et pas aux mêmes endroits, évidemment.  Mais ça ne changeait rien pour nous, nous nous écrivions des courriers (ben oui les mails c’était pas encore ça. .. ) et nous avions le droit de nous appeler une fois tous les 15 jours… ( oui nous étions pas dans une époque de téléphone gratuit… j’ai vraiment l’impression  de parler de l’âge de pierre😒, pourtant ce n’était y a pas si longtemps).
La distance n’a rien changé, nous étions très proches.
A 16 ans, notre rêve c’est enfin réalisé, nous habitions à une rue l’une de l’autre. ..
Nos amis se demandaient comment nous pouvions être amies… c’est vrai, nous n’avions rien en commun. Elle était posée, sûre d’elle,  toujours très bien ficelée. Elle avait dû grandir beaucoup plus vite que moi vu son contexte familial… j’étais l’opposé, une fille exantrique pas du tout à l’aise dans ses baskets, et qui vivait dans un cocon..
Même au niveau de nos goûts nous n’étions pas du tout pareil…
Je crois que ce qui faisait notre force c’était notre amour l’une pour l’autre. C’était LA soeur que je n’ai pas eu… elle était ma force. J’avais peur de rien quand elle était avec moi.
Mais nos vies en ont décidées autrement. Je crois que nous n’avons pas compris la vie de l’une et de l’autre.  Elle a eu une famille très jeune. Moi, à 20 ans j’avais envie de m’amuser. 
On ne se voyait plus aussi souvent. Je n’étais plus sa priorité. Même si je sais que c’était normal, je pense que je me suis, moi aussi, créer d’autres priorité.  Et puis sans le vouloir de sa part, il y avait une part de jugement. Pour eux j’avais une vie de « débauche »…je ne les contredisais pas alors que c’était loin d’être le cas… je partais du principe qu’au moins ils parlaient de moi…
Et puis j’ai rencontré ma moitié, loin de cet endroit. Je suis partie le rejoindre, et la j’ai compris pourquoi je n’étais plus sa priorité au début de leur relation…
Nous sommes revenues l’une vers l’autre malgré la distance… mais ça n’a pas duré… parce que là encore nous nous sommes pas comprises… Pendant que je commençais une nouvelle vie, elle a vécu des choses douloureuses. Nous en parlions, mais nous n’avions pas la même vision des choses…
La mort nous a séparé… nous avons vécu différemment le décès d’une personne chère à nos coeurs.
Il y a plusieurs façon de réagir à la mort… c’est toujours très compliqué de vivre la perte d’un être cher…
J’ai une façon très particulière de réagir… ça me donne encore plus l’envie de vivre… alors, oui, je suis triste, je pleure mais une fois les larmes séchées, j’ai plus envie d’en parler, je veux vivre des choses bien…
Ça n’a pas été du tout sa réaction. .. c’était tout le contraire…
Ça nous a séparé…
Je crois qu’au fond c’est mon manque de communication qui nous a conduit dans le mur… il arrive beaucoup d’incompréhension à cause de mon manque de communication… ne serait ce qu’avec ma moitié. ..
Cela fait deux ans qu’on ne se parle plus… et j’avoue qu’elle me manque… le plus dure ça a été au mariage… j’aurai aimé qu’elle soit là…
Si vous avez un âme soeur, ne faite pas comme moi ne le laissait pas partir… c’est trop rare ce genre de personne…

👄👄

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s